Evènement: Forum DU GRETT, 7 Mars 2010

“Vivre, comme un chemin de crête. Attendre le meilleur de l’homme sans s’étonner du pire… avant de parvenir au seuil de la maison d’accueil, équanime, embrasé.” 

RECITAL POETIQUE

sunset-at-the-north-pole-we.jpg

Forum annuel du GRETT (www.grett.org)

(Groupement de Recherches et d’Etudes en Thérapies Transpersonnelles)

TRANSE POETIQUE ET LIBERTE OU LA JOIE D’ETRE SOI…C’EST-A-DIRE PERSONNE.

keats-charcoal-web-petit.jpg

John Keats

 « Un poète est la chose la moins poétique qui existe, parce qu’il n’a pas d’identité : il anime et emplit continuellement un autre corps. Le soleil, la lune, la mer, les hommes et les femmes, créatures douées d’impulsion, sont poétiques et possèdent un attribut permanent. Le poète n’en a pas ; il est sans identité ; c’est sûrement la moins poétique de toutes les créatures de Dieu ».

JOHN KEATS

…et la plus libre.

Textes de John Keats, Emily Dickinson, RM Rilke, Jean de la Croix, Hafiz, Jean Grosjean, Jean-Marie Kerwich, Marc Bouriche, Lydie Dattas, Christian Bobin et Djalâl ud-Dîn Rûmî.

Avec la participation exceptionnelle de:

 Clarisse Minassian, d’origine Iranienne, Clarisse vit à Londres et nous lira Hafiz et Rûmî… en Farsi (avec traduction), 

Claudine Cheriez, chanteuse lyrique mezzo-soprano et praticien Feldenkrais, lira et chantera a capella Antonio Caldara

www.claudine-cheriez.net et

http://www.ooui.org/stages-chant/index.html

marc-b-1-web.jpgclaudine_cheriez-web.jpgclarisse-web.jpg

     Marc                       Claudine                      Clarisse     

…et Monica Taragano, flutiste Sud-Américaine vivant à Paris,

monica-web.jpg

…sera, avec Claudine, l’âme musicale de cette matinée avec Marin Marais, JS Bach et WA Mozart.

www.monicataragano.com

“Des choses de ce monde, il en restera deux: Poésie et bonté… ces deux-là, ces deux seules… Sans ces deux-là tout savoir blêmit tel un papier, tellement ce couple de deux soeurs est peu banal !”

Cyprian Norwid

Informations pratiques: 

http://fylb.free.fr/pdf/forumgrett2010.pdf  et marc.bouriche@wanadoo.fr

“Avec nos remerciements à Barbara Schasseur et à toute l’équipe du GRETT pour la chaleur de l’accueil et le beau travail d’organisation.”

MB

Les artistes le jour du récital:

poetic-002-2.JPG

poetic-003-2.JPG

poetic-023-2.JPG

Deux vidéo: 

http://www.youtube.com/v/3PX8TdG9lC4  et

http://www.youtube.com/v/lCiZKVCK89g

Quelques commentaires:

Merci pour ce moment d’intensité et d’émotions. J’aimerais beaucoup une
copie des poèmes lus au Forum le 7 mars.
Je projette de créer un lieu de rencontres au Liban pour séminaires et
retraites dans la nature. J’aimerais bien y mettre à l’entrée ce que vous
avez lu en clotûre.”

Viens, viens,…qui que tu sois, viens !

Viens aussi, que tu sois infidèle, idolâtre ou païen,

Notre couvent n’est pas un lieu de désespoir,

Même si cent fois tu es revenu sur ton serment, viens !

sr-5-web.jpg

Je voulais dire un poème de Rumi hier, mais n’ai pas osé par peur que ma mémoire ne l’écorche. Voici le texte en anglais, car je n’ai pas trouvé de texte en français qui me paraisse adéquat.
« The breeze at dawn has secrets to tell you.
Don’t go back to sleep.
You must ask for what you really want.
Don’t go back to sleep.
People are going back and forth across the doorsill
where the two worlds touch.
The door is round and open.
Don’t go back to sleep.”

Amitiés
Rony

Rony Mecataff (rony@echmoun.com)

linesperee.jpg

« Cher Marc, votre intervention a été très appréciée et très émouvante, nous permettant de voyager jusqu’à la synthèse d’une émotion personnelle après tout ce que nous avons entendu et vécu pendant ces trois jours. Les difficultés d’organisation nous ont néanmoins un peu perturbées mais j’espère que tout s’est bien passé pour vous malgré tout et j’aurais grand plaisir à vous revoir, amicalement,

Barbara Schasseur

P.S. Nous avons pensé par la suite que nous aurions dû vous inviter pour une soirée vous laissant ainsi libre du métronome du temps. »barbsch@club-internet.fr  

oc-an_vague_4.jpg

Cher Marc,

De l’enchantement du paradoxe à celui du rêve, je dois vous dire que j’ai énormément apprécié le recueil que vous m’avez envoyé. J’en lis quelques pages le soir et je dois dire que je m’identifie à votre conception de la thérapie et de la navigation.

A bientôt j’espère et encore merci de votre intervention au GRETT et du cadeau de ce petit livre, très cordialement,

Barbara Schasseur   www.schasseur.fr

kabir.jpg 

Merci marc pour votre intervention poético musicale

Je découvrais avec naïveté et surprise vos réels talents d’acteur !

Votre présentation donnait l’impression d’être travaillée, maîtrisée, pensée, vécue de l’intérieure ( l’inverse pour la transmission de la poésie est peu envisageable, non recommandable)

J’ai appécié vos dispositions sur le plateau , les notes de la flutiste, les belles poussée d’aigus de Claudine et le jeu de Clarisse.

Vous sembliez être comme des poissons dans l’eau.

Valérie  (valeriefarge@wanadoo.fr )

vague-2-web.jpg

Ayant succombé à l’appel du ski la semaine du forum du GRETT, j’ai malheureusement manqué cet évènement.
C’est ce qui motive la rédaction de cette petite missive.
Comme je vous l’ai demandé samedi, cela vous dérangerait-il de m’adresser le ou les textes que vous avez rédigés pour votre conférence? J’en serais réellement enchantée.

humilite.jpg
 
J’ai commencé votre livre… comment dire, c’est un délice.
C’est toujours un exercice assez difficile pour moi de mettre des mots sur mes ressentis, mes émotions, je me contenterai donc simplement de vous dire que “Cinglant à sec de toile” parle à mon âme (même si au fur et à mesure de ma lecture, je suis en train de créer une étroite complicité avec mon “Petit Larousse”).
Je sens que la route est encore extrêmement longue vers “l’auto-connaissance”, vers la sagesse à laquelle j’aspire. Je ne désespère pas car je fais de mon mieux pour oeuvrer dans ce sens, mais parfois je baisse les bras et m’éloigne de “l’être”, c’est tellement plus facile de ceder aux désirs de l’égo (j’ai honte de dire ça!).
Je ne vaux pas mieux que ceux que je juge et suis bien loin de cette valeur qui m’est très chère: L’humilité.
Pourquoi est-ce si dur d’être humain?
 
Jusqu’à présent je n’avais que les quelques notes prise dans un café après chaque séance pour me recentrer en cas de déclin, à présent j’ai ce petit bouquin bleu à l’humble couverture!
Marlène

poetic-054-2.JPG

Les amis du 7 mars vous disent:

A BIENTÔT!

 

 

Published in:Uncategorized ||on décembre 21st, 2009 |


Créer un Blog | Nouveaux blogs | Top Tags | 28 articles | blog Gratuit | Abus?