Lettre aux lecteurs, Newsletters (bilingual)

lettres-descale-web-2.jpg 

Aux amoureux des Lettres, A l’âme poétique …qui attend son heure…

Lettre d’Information, Mai 2009 

C’est une humble tentative de retour aux sources de l’idéal Platonicien que nous proposons sur le site des « Lettres d’escale »: le beau, le bon, le vrai. Pour honorer la modernité nous dirions que nous avons choisi le mot et l’image comme « ondes de forme » pour nous transporter au-delà de nous-même et des limites du monde visible. Nous ne serons jamais libre que par l’esprit. Au-delà des Lettres qui ont initié notre quête nous aimons l’idée de pouvoir ouvrir le site à tous ceux qui partagent ce désir de pèlerinage aux origines de la connaissance. En offrant nos découvertes, littéraires, poétiques et visuelles nous espérons créer des liens sensibles entre tous les visiteurs du site, par-delà les catégories mentales qui pourraient nous séparer si nous leur laissions les rênes longues. Notre choix de privilégier la forme poétique (sans exclusive) tient à notre conviction qu’elle donne plus volontiers des ailes à l’esprit en transcendant le dialogue intérieur qui n’est le plus souvent qu’associatif, logique ou analytique. Peut-être aussi pour ajouter la musique au mot et à l’image sur un site qui n’a pas la capacité technique à inclure des offrandes proprement musicales. Nous nous référons sur ce thème à la très belle contribution de Patricia  (article 11 du Tome 2 des Flâneries). Extrait de cet article, citons ce mot radical de Fabrice Midal : « Toute parole spirituelle qui tourne le dos à la poésie et se fait discours, nous ment ».  Le symbole et la métaphore parlent à l’âme quand la logique s’appuie sur le mental. Les premiers harmonisent et relient les différentes dimensions du monde intérieur quand la seconde divise et isole les parties. Psychiatres, psychanalystes et philosophes y sont aussi bienvenus dés qu’ils nous parlent de l’homme selon l’esprit (conscience) dans la tradition humaniste (Simone Weil, Alain, Montaigne, et plus récemment Denis Vasse, Marc Alain Ouaknin, Jean-Marc Mantel, Andrew Powell, Thomas Moore, James Hillman etc.) En pratique : Il vous suffit d’adresser vos contributions aux modérateurs : marc.bouriche@wanadoo.fr ou susanne.williamson@wanadoo.fr . Elles seront incluses sur la page des « Flâneries au pays des muses » (http://marcbouriche.blogvie.com/flaneries-tome-2-strolling-with-the-muses/)  Navigation sur le site : La page d’accueil et celles présentant l’auteur, les Lettres  et les Evénements médias évoluent peu. Les contributions des internautes familiers du site se concentrent sur les pages des flâneries.  Le Tome 1 inclut 40 flâneries ; à la demande de Sophie nous y avons récemment reproduit l’intégralité de
la Lettre à Pauline (article 40) ; pour les amoureux du voyage nous proposons également quelques illustrations et méditations poétiques de Karine Meuzard sur
la Patagonie et
la Terre de feu (article 37) ainsi que la contribution de Ruth Atkins avec le poème de TS. Eliot sur le voyage et la mer (article 38).
 
Le Tome 2 est actuellement en cours d’évolution et inclut 17 flâneries à ce jour dont plusieurs nous conduisent en orient avec l’Advaïta, Lao Tsu, Rumi, Attâr,la Bhagavad Gîta, d’autres nous font revisiter le mysticisme chrétien. Nous faisons une mention spéciale à Jean Grosjean, « le passant, le passeur de notre XXé siècle » disait JMG Le Clézio (Prix Nobel 2009). Deux pages plus récentes ont également été introduites : « La voix de l’ancien barde » illustré par des dessins de William Blake et « Balkis, reine de Saba » vers une nouvelle humanité (articles parus ou à paraître dans la revue Suisse Recto-Verseau). L’art de la reliure (en cours) nous est présenté sur une dernière page par Dominique Brunel.  Bon vent et bonne navigation… 

L’équipe du blog. 

lettres-descale-web-2.jpg 

To the Poetry lovers, to the poetical spirit… awaiting to be heard… 

Newsletter, May 2009 

« Letters from port » Website is a modest attempt to explore further and convey Plato’s ideal: beauty, goodness and truth. If we were to put it in the scientific language of our time, we would say that we chose words and images as “form waves” to carry us beyond ourselves, beyond the limits of the visible. It is only through the spirit that we might ever become free. 

Apart from the Letters that have initiated our quest, we enjoy contemplating the possibility of opening the site to all of those who hold the burning desire for that same pilgrimage to the origins of knowledge. By offering our literary, poetical and visual discoveries we hope to create a living network of pilgrims striving on the same search despite the mental categories that would separate us if we were to indulge in them.Our preference for the poetical form (not exclusively) stems from our conviction that poetry is more likely to ignite the spirit by transcending the internal dialogue usually made of associative, logical or analytical thinking; it is perhaps also to add music to words and images on a site that does not offer the technical option of including musical contributions. On that subject we wish to refer you to the beautiful entry of Patricia (entry 11, Tome 2 of the Strolling with the muses). As an excerpt from that entry let us quote Fabrice Midal: “Any spiritual talk that turns away from poetry to become a logical statement is a lie”.Metaphors and symbols speak to the soul while logic speaks to the mind. The former harmonize and reconcile the various dimensions of the inner world when the later isolates and divides the parts. Quotes from psychiatrists, psychoanalysts and philosophers are also welcome as long as their view of man integrates the spirit (consciousness) as a corner stone of human evolution in the humanistic tradition (Simone Weil, Alain, Montaigne, and more recently, Denis Vasse, Marc Alain Ouaknin, Jean-Marc Mantel, Andrew Powell, Thomas Moore, James Hillman etc.) 

Practically: You only have to send your contributions to the moderators: marc.bouriche@wanadoo.fr or susanne.williamson@wanadoo.fr. They will be included on the page “Strolling with the muses” (http://marcbouriche.blogvie.com/flaneries-tome-2-strolling-with-the-muses/)  Navigating the site: The home page as well as the pages about the author, the letters, and the media events is more or less unchanged. Contributors familiar with the site are gathered on the two pages of “Strolling with the muses”. Tome 1 includes 40 strolls. On Sophie’s request we recently introduced the “Letter to Pauline” (entry 40), for the English version of that Letter, please contact the moderators. For the travel lovers we recommend as well Karine Meuzard’s poetical meditations and illustrations on Patagonia and “Terra de Fuego” (entry 37) and Ruth Atkins’s entry with the poem of TS. Eliot, about voyaging and the sea (entry 38). Tome 2 is currently growing and includes 17 strolls for the time being, several of them take us eastward towards the rising sun with Advaïta, Lao Tsu, Rumi, Attâr, the Bhagavad-Gita; it visits as well Christian mysticism. We recommend also a special entry about Jean Grosjean, “the walker, the messenger of our XXth century” according to JMG Le Clézio (Nobel Prize 2009). 

Two pages have been introduced more recently: “The voice of the ancient bard” illustrated with William Blake’s drawings and “Balkis, queen of Sheba” exploring the new man (articles published or to be published in the Swiss magazine Recto-Verseau). For the English version of those two articles, please contact the moderators. Book binding  (in development), as an art form, is presented by Dominique Brunel in the last page. We wish you an inspiring sail… 

The blog team. 

Published in:Uncategorized ||on juin 21st, 2009 |


Créer un Blog | Nouveaux blogs | Top Tags | 28 articles | blog Gratuit | Abus?